"Je suis venue un peu par hasard, par curiosité, comme ça, pour voir... Et je suis restée parce que... Parce que... Parce que c'était évident ! La pratique du CLOWN est un joyau qui m'a un peu transformée et qui m'a donné beaucoup de joie.  C'est avant tout une discipline artistique faite de travail, de rigueur, de patience, de confiance et de bienveillance. Tout cela, la pédagogie du Théâtre du Chapeau nous le donne. De plus, on fait durant les stages des rencontres magnifiques. Avec soi-même d'abord : "découvrir son propre clown" c'est savoir qu'on a toujours un petit copain ou une petite copine au fond de sa poche ! Avec les autres aussi !
La VERITE c'est que je crois que j'ai trouvé la bonne discipline ET la bonne école... Quelle chance !"

Marion

" un mot pour créer un monde, un geste pour inventer une vie, et un regard pour ouvrir les yeux différemment... chausser le nez de clown c'est faire la connaissance de quelqu'un qui ne vous quitte plus... "

Marine

"Grâce à la bienveillance, tu découvres et tu deviens un personnage merveilleux " Le Clown ". En toute simplicité, avec une pédagogie à colporter partout, tu retombes en enfance. Tu t'amuses, tu ris, tu pleures et tu en redemandes. Quelle merveilleuse expérience, que tu partages avec des êtres formidables. Et pour finir, tu partages de super repas gastronomiques."

"le clown avec le théâtre du chapeau ? une pédagogie structurée, diversifiée et bienveillante, et des animateurs chaleureux et hyper compétents ! j'adore, j'en redemande, je ne peux plus m'arrêter !  "

Juliette

"le theatre du chapeau est un lieu très privilegié où, au travers des stages clowns, j'ai pu découvrir et apprivoiser ce petit personnage candide et bienheureux qu'est le clown, mon clown. J'ai particulièrement apprécier la pédagogie mise en oeuvre et le climat de bienveillance qui est une des bases de ce théatre. Il nous permet d'explorer, en toute quietude, toutes les facettes du jeu et de savourer l'instant présent que ce soit dans les exercices ou dans les impros."

Claire

"Du stage de découverte à celui de l'indépendance, on passe par des moments d'euphorie, de questionnement, d'envie, de peur, de plaisir, de remise en question. On pleure beaucoup, on rit beaucoup, on mange beaucoup, on se dépense beaucoup et... on grandit. Toujours sous l'oeil bienveillant des formateurs et des autres stagiaires. Ce sont des moments à part, des petites bulles de bien être qui petit à petit s'intègrent à notre vie. Bref, quand on est piqué, difficile de s'en passer!"

Sandra

"J'e ne cesse de le dire et de le répéter, sachez le donc, ce que nous vivons pendant les stages est pour moi LA VRAIE VIE, oui celle faite d'humanité éblouissante au regard de l'écoute, du respect et de la joie que nous cultivons les uns avec les autres ! A chacune de ces rencontres, je me sens nourri d'une dimension essentielle et vitale faite d'ouverture et d'amour.....oui, et je l'affirme haut et fort il se déroule là avec l'équipe du Théâtre du Chapeau une aventure humaine heureuse et peut-être unique !
Qu'on se le dise ! Le clown est riche d'une vérité !"

Bruno

Pour ma part j'ai trouvé au théâtre du chapeau un univers unique, un endroit ou je me suis sentie bien, en confiance, ou j'ai pu me découvrir, découvrir des clowns et le mien petit à petit. j'ai aussi beaucoup ri et j'ai rencontré des personnes formidables. je n'ai qu'une envie c'est de recommencer même si c'est pas facile de se mettre à nu mais on s'amuse tellement que je n'y vois plus de crainte".

Aurélie

 

"Les stages de Clown et plus particulièrement celui de cet été 2007 a été, est pour moi une grande bouffée d'oxygène qui redonne  vie et envie d'expression à toujours plus "d'authenticité" et de "vérité relationnelle".  C'est une invitation à l'humilité et à beaucoup (plus) de tolérance et d'amour envers nos différences.  C'est un lien social et un vecteur de belles émotions. 
Cet élan, cette dynamique de beaux états , et bien vous en êtes responsable Alice, Patrick and compagnie...  En effet je vous accuse de part vos méthodes de permettre aux stagiaires que nous sommes de nous sentir: 
- considérés par votre attention et bienveillance, 
- protégés grâce à votre rigueur amicale et délicate à faire respecter les règles de jeux et les fondamentaux du Clown, 
- tout ceci nous mettant dans des conditions encourageants notre généreuse participation et notre envie d'expérimenter.

William


"Le stage au Chateau Larroque était vraiment extra. La vie en communauté crée une ambiance particulière pour le travail, les sentiments d'amitiés se développent à vitesse grand V. On est dans un bain de confiance, et il en devient plus aisé pour se libérer sur la scène. Comme vous nous l'enseignez, le clown est propre à chacun, et il ne peut par conséquent y avoir de meilleur ou de moins bon... "

Arnaud


"le premier week end de stage a été fabuleux, une vrai rencontre avec soi même et la naissance de ma petite clownette qui dormait là, tout au bord de moi, prête à éclore dans un grand éclat de rire.
le cerveau est resté à l'entrée comme nous y avait invité les deux animatrices du stage, et quel bien ça nous a fait.
un groupe hétéroclite et pourtant à l'unisson, guidé avec douceur, amusé avec candeur vers un peu plus d'acceptation de soi et sa propre altérité.. "

Sofy


"DANGER!! Ces hommes et ces femmes sont dangereux.Tres dangereux. Si tu mets un pied dans un stage du theatre du Chapeau, comme ça, par hasard, tu cours un enorme risque de dependance.... Ces stages sont addictogenes.Et l'etat de manque est tres difficile a gerer. Meme les medicaments ne servent a rien... La seule solution c'est de te reinscrire au plus vite pour le prochain stage. ..."

"j'y ai vécu une aventure, qui depuis me colle aux chaussures!
j'y ai trouvé encouragements bienveillance, sans complaisance.
j'y ai aimé cette récré, ce grand vent de liberté
et j'ai appris que ce nez rouge  est le plus précieux des alliés "

Pica


"Ce que j'y ai trouvé :De la bienveillance, du soutien pour arriver à être présente à moi-même, malgré le regard de l'autre
Ce que j'ai aimé :Les voix douces et encourageantes d'Alice et de Patrick.Arriver à improviser devant un public,
Ce que j'y ai appris :Que le déguisement aide à se laisser allerQue des exercices physiques permettent aussi de se laisser aller !La construction de la bienveillance du groupe se fait aussi par le non verbal et par des actions !"

Michèle


" moi j'ai appris à être vraiment avec moi même, qu'avec moi et avec tout moi...et çà rend tout le reste plus simple, plus sincère, plus facile ... les stages ou les moments clowns me font l'effet de véritables vacances dans un autre pays et j'en reviens à chaque fois dépaysée et ressourcée."